Comment maximiser sa rééducation kinésithérapique ? Mutuelle Mieux-Etre vous donne ses conseils.
Santé -

Une rééducation kiné efficace

Également appelée réadaptation fonctionnelle, la rééducation a pour objectif ultime le soulagement de la douleur et/ou la reprise des activités du patient dans les meilleures conditions. Elle permet de lutter contre de nombreuses affections, qu’elles soient d’origine musculaire, orthopédique ou encore respiratoire. Assurée par un kinésithérapeute, la rééducation peut faire intervenir différentes techniques. [...]

Des actes de kinésithérapie sont souvent prescrits après une maladie, une intervention chirurgicale ou un accident. Pour en tirer le meilleur parti, suivez les conseils de Mutuelle Mieux-Etre.

À quoi sert la rééducation avec un kiné ? 

Également appelée réadaptation fonctionnelle, la rééducation a pour objectif ultime le soulagement de la douleur et/ou la reprise des activités du patient dans les meilleures conditions. Elle permet de lutter contre de nombreuses affections, qu’elles soient d’origine musculaire, orthopédique ou encore respiratoire. Assurée par un kinésithérapeute, la rééducation peut faire intervenir différentes techniques. On distingue ainsi les méthodes passives (massages et mobilisations effectués par le praticien) des méthodes actives (exercices physiques d’endurance et de renforcement réalisés par le patient). La teneur et la durée des soins sont fonction de la prescription rédigée par le médecin, des éventuels examens et bilans cliniques complémentaires du patient et du fruit de ses échanges avec le kinésithérapeute. 

Quels conseils pour une rééducation kiné efficace ? 

Qu’il s’agisse d’atténuer des douleurs chroniques ou d’aider le patient à retrouver une autonomie pleine et entière, un fait demeure : plus la personne traitée s’implique dans sa prise en charge, meilleurs sont les résultats. Le succès des soins de kinésithérapie exige donc une certaine rigueur, tant dans l’observation de la régularité des séances prescrites que dans la poursuite des exercices après le retour à la vie normale. La répétition chez soi des gestes enseignés pendant la rééducation est en effet essentielle pour pérenniser les bienfaits obtenus. Mieux : la mise en pratique au quotidien des recommandations du kinésithérapeute permet de prévenir les risques de rechute et de s’assurer une meilleure qualité de vie. 

Les 4 clés d’une rééducation réussie 

Quelques règles simples permettent d’optimiser la prise en charge kinésithérapique et de consolider les acquis :

  • le respect de la fréquence des séances de rééducation kinésithérapique,
  • la réalisation, entre chaque rendez-vous, des exercices préconisés par le praticien,
  • la poursuite, à l’issue des séances prescrites, d’exercices d’entretien,
  • l’adoption au quotidien de bonnes habitudes en termes de posture, de mouvement, etc.

Autres contenus

Professionnel de santé expliquant l'ordonnance
Santé -

Ophtalmologiste : comprendre l'ordonnance

Santé -

Je protège mes yeux naturellement

Mutuelle Mieux-Etre fait le point sur le traitement d'une phlébite
Santé -

Phlébite : comment la soigner ?

Parlons ensemble de vos besoins en santé et prévoyance