Mutuelle Mieux-Etre fait le point sur l'alimentation déséquilibrée.
Santé -

Mauvaise alimentation : 1 décès sur 5

En 2017, un décès sur cinq dans le monde, soit 11 millions de morts au total, était lié à une mauvaise alimentation, trop riche en sel, en sucre ou en viande, et insuffisante en céréales complètes et en fruits, selon une étude récente parue dans la revue scientifique The Lancet. La quasi-totalité de ces décès aurait été provoquée par des maladies souvent induites par le surpoids, l’obésité et la sédentarité [...]

En 2017, un décès sur cinq dans le monde, soit 11 millions de morts au total, était lié à une mauvaise alimentation, trop riche en sel, en sucre ou en viande, et insuffisante en céréales complètes et en fruits, selon une étude récente parue dans la revue scientifique The Lancet. La quasi-totalité de ces décès aurait été provoquée par des maladies souvent induites par le surpoids, l’obésité et la sédentarité (maladies cardiovasculaires, cancers et diabète de type 2).

Dans une étude précédente publiée en janvier, les mêmes chercheurs recommandaient de diviser par deux la consommation mondiale de sucre et de viande rouge et de doubler les apports en fruits, légumes et noix.Selon Christopher Murray, l’un des auteurs également directeur de l’Institut de métrologie et d’évaluation de la santé (IHME, université de Washington), ces recherches montrent « ce que nous sommes nombreux à penser depuis des années : une mauvaise alimentation est responsable de davantage de morts qu’aucun facteur de risque au monde ». A titre de comparaison, le tabac tue environ 7 millions de personnes chaque année d’après l’organisation mondiale de la santé (OMS).

Autres contenus

Prendre soin de ses reins : Mutuelle Mieux-Etre vous donne ses conseils
Santé -

Reins : comment en prendre soin ?

Professionnel de santé expliquant l'ordonnance
Santé -

Ophtalmologiste : comprendre l'ordonnance

Santé -

Je protège mes yeux naturellement

Parlons ensemble de vos besoins en santé et prévoyance