Maladie de Lyme : « tromperies » de médecins influencés

Publié le 14.03.2018  |   Actualité 2018-03-14

Dans un communiqué diffusé récemment, l’Académie de médecine dénonce des « rumeurs » et des « tromperies à propos de la maladie de Lyme ». 

« Forts de leur seule intime conviction, des médecins […], dont certains sont soumis à des groupes d’intérêt, Lyme - maladie - tromperies - Mutuelle  Mieux-Etre entretiennent l’inquiétude chez de nombreux malades », alerte la société savante. Parmi les tromperies relevées : la version chronique de la maladie, qui reposerait « sur l’hypothèse non scientifiquement démontrée d’une crypto-infection servant à justifier le recours à des traitements antibiotiques prolongés ». Or ces antibiothérapies sur le long terme seraient « dangereuses pour le malade, conséquentes pour l’écologie microbienne, risquées pour la santé publique » et « dispendieuses pour l’Assurance maladie », selon l’académie. Celle-ci appelle donc les médecins « à ne pas nourrir l’angoisse des patients désorientés en leur faisant miroiter le diagnostic de maladie de Lyme chronique » et à ne pas « céder à la facilité » de ces traitements. Les malades qui souffrent de symptômes chroniques non identifiés doivent « pouvoir bénéficier d’une prise en charge multidisciplinaire », précise-t-elle.

Mutuelle Mieux-Etre Logo Mutuelle Mieux-Etre

Mutuelle Mieux-Etre et sa section professionnelle, SMBTP, proposent une offre complète de prestations et de services en matière de complémentaire santé et  de prévoyance adaptée aux besoins des particuliers, des entreprises, des salariés, des travailleurs non-salariés, des artisans et des retraités de tous les secteurs d’activité.

Working...