Les Journées nationales de la macula

Publié le 14.06.2016  |   Dossier 2018-03-05

Le lundi 27 juin s’ouvriront les premières Journées Nationales de la Macula qui succèdent aux Journées nationales d’information et de dépistage de la DMLA. Une semaine durant, les Français seront invités à prendre rendez-vous chez les ophtalmologistes (libéraux et hospitaliers) participant à l'opération.

journée macula - mieux etreL'objectif : dépister une éventuelle atteinte de la macula, qu’il s’agisse de DMLA ou de maculopathie diabétique notamment. Sans symptôme lorsqu’elles débutent, ces maladies peuvent entraîner une perte définitive de la vision. La seule parade : le dépistage.

Le déroulement des Journées

En pratique, des ophtalmologistes (libéraux et hospitaliers) recevront, sur rendez-vous, les personnes qui souhaitent bénéficier du dépistage. Un examen du fond d’œil par une méthode validée permettra de repérer des individus qui souffrent déjà d’une atteinte de la macula sans le savoir, ou dont le risque de développer la maladie est élevé, afin de leur proposer au plus tôt un traitement et/ou des mesures préventives ainsi qu’un programme de surveillance adapté. Il s’agit d’éviter, dans la mesure du possible, la dégradation visuelle et les complications. Chaque personne dépistée recevra des informations, ainsi que des conseils personnalisés et pourra poser des questions.

Pour connaître la liste des ophtalmologistes et des services hospitaliers participant aux Journées Nationales de la Macula, leurs coordonnées et les plages horaires dédiées, il suffit de consulter le site www.journees-macula.fr

 

A noter : selon les centres de dépistage partenaires, la consultation et l’examen de dépistage peuvent être gratuits ou payants.

Deux atteintes de la macula principalement visées : la DMLA et la maculopathie diabétique

Si de nombreuses pathologies menacent la macula, deux d’entre elles sont particulièrement fréquentes et seront au cœur du dispositif d’information des Journées :

  • la dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA), première cause de malvoyance chez les plus de 50 ans qui concerne un million de personnes en France ;
  • la maculopathie diabétique, principale cause de malvoyance chez les personnes diabétiques, qui touche près de 30% des personnes atteintes de diabète depuis plus de vingt ans.

Les personnes concernées par les Journées

Le dépistage s’adresse aux personnes ayant les caractéristiques suivantes :

  • Toute personne de 55 ans ou plus non suivie ou n’ayant pas bénéficié d’un examen du fond d’œil depuis plus d’une année ;
  • Toute personne souffrant de diabète n’ayant pas bénéficié d’un examen du fond d’oeil depuis plus d’une année.

Si les examens de dépistage révèlent des signes d’atteinte de la macula, un bilan plus approfondi sera programmé (OCT, angiographies rétiniennes, etc.), pour confirmer ou non ce diagnostic.

 

 

Les partenaires des Journées Nationales de la Macula
Cet événement est organisé avec le soutien de l’Association DMLA (association de patients atteints de DMLA), de la Fédération France Macula (spécialistes de la pathologie de la macula), de la Société Française d’Ophtalmologie (SFO), de l’Académie Française d’Ophtalmologie - Collège National Professionnel de l’ophtalmologie  (AFO-CNP) et du Syndicat National des Ophtalmologistes de France (SNOF), en partenariat avec les laboratoires Novartis, Allergan, Bayer et Hoya Seiko.

Mutuelle Mieux-Etre Logo Mutuelle Mieux-Etre

Mutuelle Mieux-Etre et sa section professionnelle, SMBTP, complémentaire santé responsable, proposent une offre complète de garanties et de services en matière de santé et de prévoyance adaptée aux besoins de couverture des particuliers, des familles, des entreprises, des salariés, des travailleurs non-salariés, des artisans et des retraités de tous les secteurs d’activité. Nos contrats complémentaire santé, outre les remboursements de soins, incluent des prestations en cas d'hospitalisation, de l'assistance et toute une palette de services pour faciliter la vie au quotidien. 

Working...