Crèmes solaires bio : on fait le point

Publié le 18.07.2017  |   Actualité 2017-07-18

Pour éviter les coups de soleil, se protéger avec un produit solaire est impératif. Hélas, beaucoup sont susceptibles de contenir des substances indésirables. Une crème bio est-elle aussi efficace qu’une crème traditionnelle ?

Conservateurs, parabens ou encore parfums de synthèse sont proscrits des crèmes solaires bio, qui sont élaborées à partir d’ingrédients naturels issus de l’agriculture biologique. Autre différence entre un produit « classique » et un produit bio : le filtre, principal agent actif de la protection solaire.

Filtres chimiques ou minéraux ?

Les crèmes classiques renferment le plus souvent plusieurs filtres chimiques, qui agissent en transformant les ultraviolets (UV). Les crèmes bio, elles, sont formulées à base de minéraux comme le dioxyde de titane ou l’oxyde de zinc, qui réfléchissent les rayons afin qu’ils ne pénètrent pas l’épiderme. Christophe Bédane, professeur de dermatologie au CHU de Limoges et membre de la Société française de photodermatologie (SFD), reconnaît aux crèmes solaires classiques « une plus grande efficacité pour protéger des UVA et des UVB ». Le dermatologue précise cependant que « certains filtres chimiques peuvent contenir, en petite quantité, des perturbateurs endocriniens, comme la benzophénone ».

Avec ou sans « nano »Crèmes solaires - bio - protection - perturbateurs endocriniens - Mutuelle Mieux Etre

Les filtres minéraux contenus dans les crèmes bio offrent quant à eux une photo-protection correcte, mais ils ont pour inconvénient d’épaissir la texture du produit. Pour y remédier, certains sont intégrés sous forme de nanoparticules. Dans ce cas, la mention « nano » doit figurer sur l’étiquette. Bien que les effets des nanoparticules sur la santé soient inconnus, le professeur Bédane recommande aux parents d’utiliser ces produits sous forme de crème plutôt qu’en spray, afin d’éviter tout risque d’inhalation chez l’enfant.
Autre ingrédient bio à surveiller : les huiles végétales, qui « peuvent entraîner des allergies de contact », souligne le spécialiste. Pour s’assurer que la crème sera bien tolérée, il invite à privilégier les marques reconnues, dont les produits ont été soumis à des tests d’usage.

Adopter un comportement responsable

Sachez enfin qu’en matière de photo-protection, s’enduire de crème, qu’elle soit classique ou bio, ne suffit pas : il est primordial d’adopter une véritable « stratégie solaire » en respectant certaines règles, comme garder les enfants de moins de 2 ans à l’abri du soleil, ne pas s’exposer entre 12 et 17 heures et porter des vêtements couvrants ainsi qu’un chapeau.

Mutuelle Mieux-Etre Logo Mutuelle Mieux-Etre

Mutuelle Mieux-Etre et sa section professionnelle, SMBTP, complémentaire santé responsable, proposent une offre complète de garanties et de services en matière de santé et de prévoyance adaptée aux besoins de couverture des particuliers, des familles, des entreprises, des salariés, des travailleurs non-salariés, des artisans et des retraités de tous les secteurs d’activité. Nos contrats complémentaire santé, outre les remboursements de soins, incluent des prestations en cas d'hospitalisation, de l'assistance et toute une palette de services pour faciliter la vie au quotidien. 

Working...