Diabète : surmortalité des malades

Publié le 29.11.2016  |   Actualité 2017-03-23

La surmortalité des diabétiques de type 2 reste une réalité en France, malgré l’amélioration de la prise en charge. 

Telle est la conclusion d’une étude présentée dans le Bulletin épidémiologique hebdomadaire (BEH) du 8 novembre. Un phénomène qui ne concerne que le diabète de type 2, celui que l’on découvre le plus souvent Diabète surmortalité - mieux etre tardivement. 
Cette étude portait sur deux cohortes de plusieurs milliers de malades de plus de 45 ans suivis pendant plusieurs années. Parmi eux, 35 % sont décédés durant l’étude, à un âge médian de 77 ans pour les hommes et de 82 ans pour les femmes.  Ces patients sont majoritairement décédés de maladies cardiovasculaires ou rénales, de cancers localisés comme celui du pancréas, du côlon-rectum, du foie ou de la vessie: uniquement des pathologies favorisées par le diabète.
« Ces résultats rappellent l’importance des mesures de prévention », qui doivent « passer par une éducation thérapeutique adaptée », souligne le BEH. 
A l’occasion de la Journée mondiale du diabète le 14 novembre , l’Association française des diabétiques (AFD) a mis en avant le test, récemment actualisé, qu’elle propose en ligne et qui permet d’évaluer le risque de développer la maladie.

Faire le test

Mutuelle Mieux-Etre Logo Mutuelle Mieux-Etre

Mutuelle Mieux-Etre et sa section professionnelle, SMBTP, complémentaire santé responsable, proposent une offre complète de garanties et de services en matière de santé et de prévoyance adaptée aux besoins de couverture des particuliers, des familles, des entreprises, des salariés, des travailleurs non-salariés, des artisans et des retraités de tous les secteurs d’activité. Nos contrats complémentaire santé, outre les remboursements de soins, incluent des prestations en cas d'hospitalisation, de l'assistance et toute une palette de services pour faciliter la vie au quotidien. 

Working...