Surpoids, adiposité abdominale, obésité: quelles approches thérapeutiques ?

Publié le 13.10.2021  |   Actualité 2021-10-13

La Haute Autorité de Santé (HAS) a fait en 2011 des recommandations de prise en charge médicale de premier recours du surpoids et de l'obésité. Que retenir ?

Quels sont les objectifs thérapeutiques ?

En cas de simple surpoids stable sans comorbidité associée, il faut prévenir une prise de poids supplémentaire.

En cas de surpoids associé à un tour de taille élevé, il faut prévenir une prise de poids supplémentaire et réduire le tour de taille qui est un facteur de risque de diabète et de maladie cardio-vasculaire indépendamment de l'IMC.

En cas de surpoids associé à une comorbidité, il faut perdre du poids et/ou réduire le tour de taille.

En cas d'obésité, il est recommandé d'obtenir une perte de poids de 5 à 15% du poids initial. Cette diminution est efficace pour améliorer les comorbidités et la qualité de vie. Les comorbidités associées doivent être prises en charge. 

Le maintien de la perte de poids est essentiel à obtenir au long cours et la stabilisation du poids est un objectif important en particulier pour ceux qui sont en échec thérapeutique.

L'HAS donne aussi comme objectif le fait d'être attentif à l'amélioration du bien-être, de l'estime de soi et de l'intégration sociale.

Quels sont les conseils thérapeutiques ?

En cas de surpoids, il faut informer le patient des bénéfices pour sa santé à ne pas prendre de poids et le conseiller sur le poids de forme et les règles hygiéno-diététiques à adopter.

En cas de désir de perdre du poids, il est important d'alerter la personne sur les risques des régimes trop restrictifs et déséquilibrés qui conduisent au fameux "yoyo" délétère.

En cas de surpoids avec adiposité abdominale, les conseils diététiques et sur l'activité physique régulière et une approche psychologique sont nécessaires;

En cas d'obésité, il faut établir avec le patient un contrat thérapeutique avec des objectifs de perte de poids réalistes: 1 à 2 kg/mois avec les conseils diététiques et sur l'activité physique régulière et une approche psychologique.

En cas d'obésité sévère (IMC > 35 k/m²) associée à des comorbidités ou d'obésité morbide (IMC égal ou supérieur à 40 kg/m²) les conseils diététiques et sur l'activité physique régulière et une approche psychologique sont indispensables et si le patient le souhaite, on peut discuter en milieu spécialisé une éventuelle indication de chirurgie bariatrique (on parle de chirurgie métabolique).

 

Dans ce domaine, l'approche médicale est basée sur l'éducation thérapeutique. Lorsqu'une diminution du poids est envisagée, il faut modifier les habitudes alimentaire en diminuant les apports caloriques en s'orientant vers une alimentation dite de "densité énergétique faible" et/ou vers un contrôle de la taille des portions; il faut aussi encourager à effectuer au moins 2 h 30 par semaine d'activité physique d'intensité modérée voire plus avec comme objectif au long cours 5 h par semaine. L'approche psychologique est essentielle: tout ce qui favorise l'aptitude au changement doit être valorisé en sachant que les techniques cognitivo-comportementales ont à cet égard fait la preuve de leur efficacité. En cas d'obésité, au bout de 6 mois / un an, après échec thérapeutique, il faut faire appel à un médecin spécialisé en nutrition ou un diététicien, et/ou à un psychiatre ou un psychologue clinicien, et/ou un masseur-kinésithérapeute ou un enseignant en activité physiques adaptées. En cas d'IMC > 35 kg/m² avec comorbidité et IMC > 40 kg/m² avec demande du patient, on peut discuter en milieu spécialisé une éventuelle indication de chirurgie bariatrique.

Mutuelle Mieux-Etre Logo Mutuelle Mieux-Etre

Mutuelle Mieux-Etre et sa section professionnelle, SMBTP, complémentaire santé responsable, proposent une offre complète de garanties et de services en matière de santé et de prévoyance adaptée aux besoins de couverture des particuliers, des familles, des entreprises, des salariés, des travailleurs non-salariés, des artisans et des retraités de tous les secteurs d’activité. Nos contrats complémentaire santé, outre les remboursements de soins, incluent des prestations en cas d'hospitalisation, de l'assistance et toute une palette de services pour faciliter la vie au quotidien. 

Working...