Mutuelle Mieux fait le point sur la période de l'adolescence
Mieux-Etre -

Ado et puberté : comment l'aider ?

Plus ou moins tôt, votre enfant va vivre des transformations physiques‚ émotionnelles et psychologiques très importantes. Comment accompagner cette période afin que votre adolescent la traverse au mieux ? Les conseils du Dr Stéphane Clerget‚ médecin psychiatre et pédopsychiatre.[...]

« L’adolescence est une période de changement important sur une courte période. En plus d’une modification physique‚ l’enfant connaît des modifications sur le plan intellectuel : nouvelles façons de penser‚ centres d’intérêt et goûts qui se modifient tout comme les liens d’attachement. L’enfant devient une autre personne pour lui-même et pour autrui », résume le Dr Clerget qui indique que cette évolution brutale est difficile à vivre‚ d’autant plus si les changements cognitifs ou affectifs sont très importants.

« Les parents ont un rôle à jouer », indique-t-il. Son premier conseil ? « Annoncez-lui un peu en amont les changements à venir ce qui lui permettra d’être moins surpris(e) par ce qui va lui arriver ».

Quels sujets aborder avec son futur ado ?

« Encouragez votre enfant à parler de ses préoccupations‚ de ses sentiments et de ses émotions », recommande le spécialiste qui conseille d’aborder le sujet le plus difficile‚ à savoir l’éducation à la sexualité car votre adolescent va avoir de nouveaux désirs‚ un corps plus sensible. « Il est important de l’informer des règles qui régissent la sexualité humaine‚ ce qu’il peut ou ne peut pas faire : on a le droit d’avoir des relations sexuelles avec une personne qui a plus de 15 ans‚ qui ne fait pas partie de la famille. Il faut également lui parler de la notion de consentement », détaille le pédopsychiatre.

Celui-ci recommande d’évoquer aussi en amont les dangers des consommations de drogues et d’alcool qui concernent beaucoup d’ados et de plus en plus tôt. 

Marquez cette étape

« Beaucoup d’adolescents se plaignent d’être regardés comme des enfants », rapporte le Dr Clerget. Aussi celui-ci vous recommande de marquer l’entrée dans l’adolescence de votre enfant lors de ses 13 ans par un changement symbolique pour lui montrer que l’on reconnaît qu’il a changé.

« Si vous ne le faites pas‚ il peut le montrer de façon inappropriée par des comportements à risque qui feront office pour lui de rite d’initiation », indique-t-il. Vous pouvez par exemple lui proposer de refaire sa chambre ou organiser une sorte de cérémonie d’entrée dans l’adolescence. En parallèle‚ « acceptez que votre enfant se détache de vous‚ et respectez son intimité : frappez avant d’entrer dans sa chambre‚ autorisez-le à s’enfermer dans la salle de bains… », vous conseille le Dr Clerget.

Bien dans son corps et dans sa tête

Pour aider votre adolescent à aller bien‚ « continuez à exercer un contrôle sur sa santé physique et morale », recommande Stéphane Clerget. Veillez à ce qu’il (elle) ait un temps de sommeil suffisant‚ une alimentation équilibrée. Encouragez-le également à pratiquer une activité physique. « Si vous sentez que votre ado a besoin de se dépasser proposez-lui des comportements à risque encadrés comme du saut en parachute », indique le Dr Clerget.

Rester disponible pour l’écouter est essentiel. « Les ados ont besoin que l’on s’intéresse à eux, même s’ils ont l’air de ne pas vous entendre », souligne le pédopsychiatre.

Comment surveiller son état émotionnel ? « Il faut s’inquiéter si sur une période dépassant 15 jours votre adolescent ne s’intéresse plus à grand-chose‚ ne voit plus ses amis‚ vous paraît triste », prévient le Dr Clerget. Il conseille dans ce cas de discuter avec son enfant pour comprendre ce qui ne va pas et‚ si cela dure‚ de l’emmener voir un professionnel de santé.


Ados : le décodeur – Questions de mère, réponses de psy‚ Dr Stéphane Clerget‚ Éditions Leduc‚ 2019

Autres contenus

Beurre ou margarine ?
Mieux-Etre -

Beurre ou margarine : comment faire le choix ?

Les bienfaits du rooibos
Mieux-Etre -

Rooibos : une plante aux multiples pouvoirs

Comprendre la syllogomanie avec Mutuelle Mieux-Etre
Mieux-Etre -

Syllogomanie : combattre l'accumulation d'objets

Parlons ensemble de vos besoins en santé et prévoyance