Remboursement : qu'est-ce qu'une bonne mutuelle ?

Publié le 20.11.2018  |  Actualité

Le choix d’une complémentaire santé n’est pas à prendre à la légère, car la couverture applicable dépend des garanties contractées. Sans surprise, le taux de remboursement figure au premier rang des critères à prendre en considération. Encore faut-il l’évaluer à l’aune de ses besoins réels…

Quelles démarches pour se faire rembourser par sa mutuelle ?

Le processus de remboursement est lié au mode de communication des décomptes de prestation. Il peut prendre trois formes.

  • La télétransmission – l’acte de santé fait l’objet d’une feuille de soins qui est automatiquement transférée à l’Assurance Maladie obligatoire, puis à la complémentaire. Outre qu’elle est transparente pour l’usager, l’opération se traduit par une accélération des remboursements.
  • L’envoi manuel des décomptes de sécurité sociale – En l’absence d’échanges automatisés entre l’Assurance Maladie et la mutuelle, il appartient à l’assuré de transmettre ses relevés de sécurité sociale à sa complémentaire pour se faire rembourser.
  • L’envoi manuel des factures de soins non pris en charge par l’Assurance Maladie – Là encore, c’est l’assuré qui transmet les pièces justificatives à sa mutuelle pour déclencher le remboursement.

Comment sont calculés les remboursements complémentaires ?

La participation financière des mutuelles, telle que précisée dans le tableau des garanties, est généralement Taux de remboursement - Base de remboursement - Niveau de remboursement - Remboursement complémentaire - Mutuelle Mieux-Etre exprimée :

  • en pourcentage de la base de remboursement de la sécurité sociale (BR, ou BRSS),
  • en pourcentage du plafond mensuel ou annuel de la sécurité sociale (PMSS, ou PASS),
  • sous forme de forfait mensuel en euros,
  • en frais réels.

Cerner ses besoins en matière de remboursement

Si l’aspect financier est bel et bien à prendre en considération lors du choix d’une mutuelle, le profil personnel l’est tout autant. Il ne suffit pas de connaître le niveau de remboursement proposé par la complémentaire : il faut également déterminer précisément ses besoins. Un étudiant, par exemple, n’a pas les mêmes priorités qu’une jeune maman. De même, un chargé de famille n’a pas les mêmes attentes qu’un retraité. L’âge, tout comme la situation familiale et professionnelle, la santé ou encore le mode de vie, sont autant de paramètres à ne pas négliger.


En conclusion, pour être sûr de faire le bon choix, prenez le temps de confronter vos besoins réels aux garanties proposées.

Nos conseillers Mieux-Etre sont à votre disposition pour répondre à toutes vos questions.

Mutuelle Mieux-Etre et sa section professionnelle, SMBTP, complémentaire santé responsable, proposent une offre complète de garanties et de services en matière de santé et de prévoyance adaptée aux besoins de couverture des particuliers, des familles, des entreprises, des salariés, des travailleurs non-salariés, des artisans et des retraités de tous les secteurs d’activité. Nos contrats complémentaire santé, outre les remboursements de soins, incluent des prestations en cas d'hospitalisation, de l'assistance et toute une palette de services pour faciliter la vie au quotidien. 

Working...