Un décès sur cinq dans le monde est lié à une alimentation déséquilibrée

Publié le 17.04.2019  |   Actualité 2020-10-09

alimentation - déséquilibré - malnutrition - obésité - surpoids - Mutuelle Mieux-Etre En 2017, un décès sur cinq dans le monde, soit 11 millions de morts au total, était lié à une mauvaise alimentation, trop riche en sel, en sucre ou en viande, et insuffisante en céréales complètes et en fruits, selon une étude récente parue dans la revue scientifique The Lancet. La quasi-totalité de ces décès aurait été provoquée par des maladies souvent induites par le surpoids, l’obésité et la sédentarité (maladies cardiovasculaires, cancers et diabète de type 2).

Dans une étude précédente publiée en janvier, les mêmes chercheurs recommandaient de diviser par deux la consommation mondiale de sucre et de viande rouge et de doubler les apports en fruits, légumes et noix.
Selon Christopher Murray, l’un des auteurs également directeur de l’Institut de métrologie et d’évaluation de la santé (IHME, université de Washington), ces recherches montrent « ce que nous sommes nombreux à penser depuis des années : une mauvaise alimentation est responsable de davantage de morts qu’aucun facteur de risque au monde ». A titre de comparaison, le tabac tue environ 7 millions de personnes chaque année d’après l’organisation mondiale de la santé (OMS).

Mutuelle Mieux-Etre Logo Mutuelle Mieux-Etre

Mutuelle Mieux-Etre et sa section professionnelle, SMBTP, complémentaire santé responsable, proposent une offre complète de garanties et de services en matière de santé et de prévoyance adaptée aux besoins de couverture des particuliers, des familles, des entreprises, des salariés, des travailleurs non-salariés, des artisans et des retraités de tous les secteurs d’activité. Nos contrats complémentaire santé, outre les remboursements de soins, incluent des prestations en cas d'hospitalisation, de l'assistance et toute une palette de services pour faciliter la vie au quotidien. 

Working...