Préserver sa santé auditive au travail

Publié le 23.09.2016  |   Actualité 2017-03-23

68 % des salariés du BTP indiquent être fortement exposés au bruit dans leur activité (Source JNA-Ipsos 2008). Le Bruit est un agent toxique pour l’oreille. Il agit insidieusement et dégrade la santé des salariés et celle des entreprises. Les effets les plus visibles sont les surdités et les acouphènes, mais le bruit est aussi à l’origine d’effets dits extra-auditifs augmentant les accidents du travail, les TMS, les risques cardio-vasculaires, les risques psycho-sociaux. La santé auditive offre une nouvelle clé d’analyse de ces impacts santé et performance de l’agent toxique Bruit. Pourquoi ? Comment ? le bruit - actu mutuelle du btp SMBTP

Les impacts du Bruit sur le système auditif ont longtemps été sous-estimés parmi les risques professionnels en raison d’une ignorance des mécanismes du système auditif. Cela se traduit par une difficulté du port effectif des protecteurs individuels contre le bruit sur les chantiers par exemple. Pourtant, le risque de traumatisme de l’oreille est présent à tout moment : Traumatisme Sonore Aigu pouvant générer des acouphènes (sifflements, bourdonnements dans les oreilles), surdité brutale  (perte brutale de l’audition), ou accélération de la presbyacousie (usure naturelle des cellules sensorielles de l’oreille avec l’âge).

Nous sommes pourtant devant un fait universel : l’homme nait avec un capital auditif qui s’use avec le temps et plus rapidement lors d’un impact sonore. 
La sinistralité est aujourd’hui sous-évaluée car seul 1 Français sur 2 (selon plusieurs enquêtes JNA –IPSOS) a réalisé un bilan complet de son audition à ce jour et un grand nombre de salariés n’a pas conscience de la différence entre « entendre » et « bien entendre ». 

La santé auditive offre une clé d’analyse des coûts sociaux

Cette différence entre « entendre » et « bien entendre » est source de coûts santé & performance cachés en raison des dysfonctionnements. Un effort supplémentaire va devoir être réalisé pour comprendre la parole. Vous pouvez faire l’expérience : vous entendez mieux le matin que le soir. 
La pression acoustique de la journée va tendre un muscle de l’oreille appelé stapédius. Lorsqu’un bruit survient, ce muscle agit comme une protection naturelle. Mais il est fatigable. Sous l’effet de l’accumulation de pression il va lâcher et une fatigue auditive s’installe. Par ailleurs, à certaines intensités sonores, il ne protège que quelques secondes. Il ne peut résister à l’assaut d’un marteau piqueur ! Sans la mise en place de mesures, le Bruit va a fortiori s’accompagner de fatigue auditive qui en devenant chronique créée une usure prématurée des cellules sensorielles de l’oreille. Celles qui transmettent les informations au cerveau auditif qui a, quant à lui, la charge de les interpréter. Encore doit-il les recevoir correctement. 

Avant ce stade des premières surdités, la fatigue auditive va aussi s’accompagner par interconnexions avec les autres centres nerveux,  de stress, d’énervement, de fatigue aux répercussions non négligeables sur les accidents du travail, les TMS, les risques psychosociaux, les risques cardio-vasculaires etc. 

Les dysfonctionnements ainsi provoqués sont loin d’être à occulter car ils pèsent sur l’état de santé du salarié mais aussi sur celle de l’entreprise. Il est possible de les valoriser grâce à la prise en compte de la santé auditive comme clé d’analyse. 

La santé auditive offre une opportunité de gains santé et performance et enrichit le dialogue social

La question du Bruit est souvent vécue comme une contrainte : réorganisation des modes de travail, des espaces, rénovations acoustiques, investissement en protecteurs individuels contre le bruit…Ce qui paraît cohérent puisque pendant des années on a fait fi du bruit tant dans la construction des locaux que dans la fabrication des outils utilisés, que les pratiques culturelles de travail dans le bâtiment. Affronter l’agent toxique « Bruit » fait souvent peur au regard des investissements que l’on pense devoir réaliser. Mais quel est le retour sur investissement ? Quel chiffre avancer face aux dépenses à cause du Bruit ? La prise en compte de la santé auditive offre la possibilité d’établir une balance financière et un indicateur santé au sein de l’entreprise. Face à l’investissement considéré a priori à perte, il est possible d’évaluer un retour sur investissement tout en améliorant le bien-être et la santé des salariés. C’est ainsi une démarche gagnant-gagnant qui vient enrichir le dialogue social dans l’entreprise. 

La santé auditive offre une opportunité de développer une dynamique vertueuse

La réglementation sur le bruit et la pénibilité au travail forment un socle nécessaire pour encourager l’entreprise à considérer la dangerosité de l’agent toxique bruit. Afin de transformer cette contrainte apparente en opportunité pour la santé de votre entreprise et votre santé en tant que salarié, il est nécessaire d’intégrer un état d’esprit de recherche de gains bien-être & santé. 
Un  exemple concret, le port de PCIB est souvent considéré comme une contrainte. Mais après une journée de chantier, vous serez largement moins « abruti » par le bruit que sans. Vous serez alors moins tendu au sein de votre foyer, dormirez mieux d’un sommeil réparateur, et ressentirez moins une fatigue chronique. A l’inverse, vous aurez un effet cotonneux dans les oreilles en raison de la pression du bruit sur votre système auditif, parfois un sifflement dans l’oreille qui disparaîtra ou restera etc. Le gain santé et bien-être est rapide, encore faut-il porter le PICB en continu. L’investissement de PICB adaptés tout comme celui d’outils moins bruyants sont alors rapidement rentabilisé. 

Cette dynamique repose sur l’impulsion de la direction et l’implication du management de proximité. Là se situe la clé de la réussite : des chefs de chantier convaincus et responsabilisés qui intègrent naturellement la nécessité du port effectif du PICB au quotidien et qui transmettent ainsi les bonnes pratiques. 

SMBTP, mutuelle du bâtiment et partenaire de l’association JNA depuis plus de 6 ans, soutient l’association JNA organisatrice de la « Semaine de la Santé auditive au travail » qui mobilisera l’ensemble des acteurs de l’entreprise du 24 au 28 octobre 2016. D’ores et déjà, il vous est possible de prendre connaissance de ce mouvement national en consultant le site internet dédié : 
www. sante-auditive-autravail.org

Mutuelle Mieux-Etre Logo Mutuelle Mieux-Etre

Mutuelle Mieux-Etre et sa section professionnelle, SMBTP, complémentaire santé responsable, proposent une offre complète de garanties et de services en matière de santé et de prévoyance adaptée aux besoins de couverture des particuliers, des familles, des entreprises, des salariés, des travailleurs non-salariés, des artisans et des retraités de tous les secteurs d’activité. Nos contrats complémentaire santé, outre les remboursements de soins, incluent des prestations en cas d'hospitalisation, de l'assistance et toute une palette de services pour faciliter la vie au quotidien. 

Working...