Comment lutter contre les déserts médicaux ?

Publié le 09.10.2018  |   Actualité 2020-10-08

Pénurie de gynécologues, d’ophtalmologues, voire de médecins généralistes… Qui n’a pas été un jour confronté à cette réalité ? La raréfaction des professionnels de santé dans certaines zones entraîne des délais d’attente de plus en plus longs et parfois insurmontables. L’une des solutions pour y remédier pourrait être de développer les réseaux de santé.

Déserts médicaux : état des lieux

Un désert médical désigne un territoire où l’offre de santé est insuffisante par rapport aux besoins. Or, les déserts médicaux se développent à un rythme alarmant en France. Si l’on note d’importantes disparités d’une région à une autre, le phénomène touche l’ensemble du pays, et ce en milieu tant rural qu’urbain. Parmi les solutions envisagées pour inverser la tendance, les réseaux de santé s’affirment comme un puissant levier d’action. Même si, à l’origine, ils n’avaient pas nécessairement vocation à lutter contre la désertification sanitaire.

Réseaux de santé : définition

Selon l’article L. 6321-1 du Code de la santé publique « Les réseaux de santé ont pour objet de favoriser l’accès aux soins, la coordination, la continuité ou l’interdisciplinarité des prises en charge sanitaires, notamment de celles qui sont spécifiques à certaines populations, pathologies ou activités sanitaires. Ils assurent une prise en charge adaptée aux besoins de la personne tant sur le plan de l’éducation à la santé, de la prévention, du diagnostic que des soins. »

Un rôle aussi complet que complexe, qui n’a fait que s’étendre au fil des ans. Cette diversification s’est fait Réseau de santé - Désert médical - Désertification sanitaire - Mutuelle Mieux-Etre particulièrement sentir dans trois domaines :

  • sur le plan thématique, avec un rapprochement des réseaux partageant le même champ de compétences ;
  • en matière d’offre de services, avec l’intégration de prestations sortant du domaine strictement médical ;
  • au niveau territorial, avec une importante progression du maillage et de la densité.

C’est précisément cette couverture géographique croissante des réseaux de santé qui, bien qu’encore loin d’être exhaustive, ouvre d’intéressantes perspectives en matière d’évolution de l’offre en santé. Propice à un modèle organisationnel à la fois décloisonné et mutualisé, l’essor de ces réseaux pourrait permettre le maintien ou le développement de prestations de proximité actuellement en perte de vitesse.

Mutuelle Mieux-Etre propose un accès aux réseaux de soins Itelis et Sévéane (selon les garanties souscrites par ses adhérents) pour des soins de qualité au meilleur coût.

Mutuelle Mieux-Etre Logo Mutuelle Mieux-Etre

Mutuelle Mieux-Etre et sa section professionnelle, SMBTP, complémentaire santé responsable, proposent une offre complète de garanties et de services en matière de santé et de prévoyance adaptée aux besoins de couverture des particuliers, des familles, des entreprises, des salariés, des travailleurs non-salariés, des artisans et des retraités de tous les secteurs d’activité. Nos contrats complémentaire santé, outre les remboursements de soins, incluent des prestations en cas d'hospitalisation, de l'assistance et toute une palette de services pour faciliter la vie au quotidien. 

Working...