Pilule, implant, patch… : quelles sont les options sans hormones ?

Publié le 03.03.2021  |  Actualité

Le saviez-vous ? 70% des femmes sont sous contraception hormonale (source : Santé Publique France). Ses effets secondaires pèsent cependant sur la santé des femmes, qui, de plus en plus, se tournent vers des contraceptifs sans hormones. Alors quelles sont ces alternatives et que peut-on en attendre ? Le point avec votre complémentaire santé Particuliers, Mutuelle Mieux-Etre.

Les alternatives à la contraception hormonale

Contrairement au contraceptif hormonal, qui agit sur le cycle menstruel en bloquant l’ovulation, les contraceptifs non hormonaux agissent soit en empêchant un contact avec les spermatozoïdes, soit en ayant une action mécanique sur l’endomètre, la paroi interne de l’utérus qui s’épaissit chaque mois pour recevoir un œuf fécondé, et qui provoque ainsi les règles en cas d’absence de fécondation.

Stérilet au cuivre, préservatif, diaphragme, cape cervicale ou encore spermicides… découvrez les alternatives possibles, leurs mécanismes d’action ainsi que leurs taux d’efficacité, sur notre blog santé Mon Rendez-Vous Mieux-Etre.

Focus sur la contraception non hormonale

Mutuelle Mieux-Etre et sa section professionnelle, SMBTP, complémentaire santé responsable, proposent une offre complète de garanties et de services en matière de santé et de prévoyance adaptée aux besoins de couverture des particuliers, des familles, des entreprises, des salariés, des travailleurs non-salariés, des artisans et des retraités de tous les secteurs d’activité. Nos contrats complémentaire santé, outre les remboursements de soins, incluent des prestations en cas d'hospitalisation, de l'assistance et toute une palette de services pour faciliter la vie au quotidien. 

Working...