L’addiction aux jeux vidéo bientôt reconnue comme maladie par l’OMS

Publié le 23.01.2018  |   Actualité 2018-03-05

En juin prochain, l’Organisation mondiale de la santé devrait reconnaître l’addiction aux jeux vidéo comme une pathologie et l’inscrire à la liste de classification internationale des maladies. 

Dans une version projet, l’institution définit le trouble du jeu vidéo comme « un comportement […] qui se caractérise par une perte de contrôle sur le jeu, une priorité accrue accordée au jeu, au point que celui-ci prenne le pas sur d’autres centres d’intérêt et activités quotidiennes ». Addiction - jeux- dépendance- santé Mutuelle Mieux Etre
Pour que ce trouble soit diagnostiqué en tant que tel, « le comportement doit être d’une sévérité suffisante pour entraîner une altération non négligeable des activités personnelles, familiales, sociales, éducatives, professionnelles ou d’autres domaines importants du fonctionnement, et en principe se manifester clairement sur une période d’au moins douze mois ». Le principal intérêt de cette classification serait la possibilité pour les personnes concernées de bénéficier plus rapidement de soins appropriés.

 

 

Mutuelle Mieux-Etre Logo Mutuelle Mieux-Etre

Mutuelle Mieux-Etre et sa section professionnelle, SMBTP, complémentaire santé responsable, proposent une offre complète de garanties et de services en matière de santé et de prévoyance adaptée aux besoins de couverture des particuliers, des familles, des entreprises, des salariés, des travailleurs non-salariés, des artisans et des retraités de tous les secteurs d’activité. Nos contrats complémentaire santé, outre les remboursements de soins, incluent des prestations en cas d'hospitalisation, de l'assistance et toute une palette de services pour faciliter la vie au quotidien. 

Working...