Faites maigrir votre poubelle

Publié le 12.09.2016  |   Dossier 2018-03-05

Les Français produisent en moyenne 590 kilos de déchets par an et par personne, qui se retrouvent dans nos poubelles et conteneurs de tri (365 kilos) et dans les déchetteries (225 kilos). Pourtant, des gestes simples permettent de consommer de manière plus responsable et de réduire ainsi le poids des détritus.consommer responsable - actu mieux etre

Face à l’augmentation de la production de déchets, nous avons progressivement pris l’habitude de trier : un geste essentiel, mais pas suffisant, dans la mesure où le recyclage ne concerne pas, à ce jour, toutes les catégories de déchets. Il est donc important de réfléchir à chaque étape : lorsque nous achetons, utilisons, puis nous débarrassons d’un produit. Des astuces pratiques permettent de faire des choix plus écologiques, mais aussi plus économiques. En partant de la méthode des « 3 R » (réduire, réutiliser, recycler), l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe) liste une série de petits gestes pour passer à l’action, que l’on soit au supermarché, à la maison, au jardin ou encore au bureau.

Au supermarché

La limitation des déchets commence dès l’achat des produits. La première règle à suivre pour éviter le gaspillage alimentaire est de s’assurer de pouvoir consommer dans les temps la nourriture que l’on achète. Pour cela, il est important de préparer sa liste de courses pour ne pas être tenté et pour choisir la juste quantité. Les courses doivent aussi être faites dans le bon ordre, afin de respecter la chaîne du froid et d’assurer la bonne conservation des aliments (d’abord les produits non alimentaires, puis l’épicerie, les surgelés et les produits frais).
Le supermarché est également le lieu idéal pour réduire ses déchets d’emballage. Partez avec votre sac ou votre cabas réutilisable, choisissez des produits proposés avec moins de conditionnement et achetez ceux proposés à la coupe ou en vrac ainsi que des éco-recharges. Enfin, privilégiez les articles écolabellisés, qui prennent en compte les impacts environnementaux du produit sur l'ensemble de son cycle de vie.

A la maison

La réduction des déchets s’opère dès la boîte aux lettres de la maison : les prospectus s’y entassent et se mêlent au courrier. Pour en limiter la quantité, un seul geste : apposer sur sa boîte la mention « Stop pub », qui permet de réduire ses détritus de 13 kilos par an.
Dans la cuisine, il faut relever un autre défi : lutter contre le gaspillage alimentaire. Chaque année, en France, l’équivalent de 18 milliards de repas va à la poubelle. La grande distribution jette chaque année 750 000 tonnes de nourriture, les cantines et les restaurants 1,08 million de tonnes, mais c’est à la maison que l’on gaspille le plus : environ 2 millions de tonnes, soit 30 kilos par personne et par an. Pour y remédier, l’Ademe recommande d’être vigilant sur les dates de péremption, de veiller à la bonne conservation des aliments, de cuisiner astucieusement avec des portions adaptées et d’accommoder les restes.
A la maison, mobilier, électroménager, vêtements, jouets s’entassent dans les placards, le grenier ou la cave. Alors que chaque personne jette 13 kilos d’objets en bon état par an, des solutions alternatives existent. Il est possible de revendre, de donner ou d’échanger des objets, de les faire réparer lorsqu’ils sont abîmés ou défectueux, ou encore d’emprunter ou de louer les objets utilisés occasionnellement. Enfin, si l’on ne peut pas réutiliser, il est important de trier. Outil pratique et facile d’utilisation, le site Quefairedemesdechets.fr indique où rapporter ses objets et produits usagés.

Au jardin

Avoir un beau jardin, sans se ruiner, tout en réduisant ses déchets, c’est possible grâce au compost. Celui-ci permet de réduire le poids de la poubelle d'au moins 60 kilos par an. Pour aller plus loin, utilisez les déchets verts (feuilles mortes, tontes de pelouse ou tailles broyées) pour réaliser un tapis au pied des arbustes, des massifs et même dans le potager. Ce paillage empêche le développement d'herbes indésirables, nourrit la terre et limite le dessèchement du sol.

Au bureau

Dans l’ordinateur, les fichiers et les e-mails s’accumulent. Limiter ses impressions papier aux seuls documents nécessaires permet de réduire ses déchets de 6 kilos par an. Et, pour la pause café, mieux vaut privilégier la tasse réutilisable que le gobelet jetable.

Pendant mes loisirs

Même pendant les moments de détente, il est possible de réduire ses déchets. Si vous organisez un pique-nique, pensez à acheter de la vaisselle réutilisable, pratique, facile d’entretien et plus agréable que la vaisselle jetable. Au restaurant, faites votre choix en fonction de votre appétit, d’autant plus lorsqu’il s’agit d’un buffet. Et si vous ne réussissez pas à finir votre assiette, demandez à emporter vos restes.
Léa Vandeputte

 

Pour plus d’infos : Casuffitlegachis.fr.

Mutuelle Mieux-Etre Logo Mutuelle Mieux-Etre

Mutuelle Mieux-Etre et sa section professionnelle, SMBTP, complémentaire santé responsable, proposent une offre complète de garanties et de services en matière de santé et de prévoyance adaptée aux besoins de couverture des particuliers, des familles, des entreprises, des salariés, des travailleurs non-salariés, des artisans et des retraités de tous les secteurs d’activité. Nos contrats complémentaire santé, outre les remboursements de soins, incluent des prestations en cas d'hospitalisation, de l'assistance et toute une palette de services pour faciliter la vie au quotidien. 

Working...