En automne, on arme son organisme pour l’hiver

Publié le 23.10.2018  |   Actualité 2020-09-29

Alors que le froid approche, l’automne marque le retour des maux de l’hiver : rhino-pharyngites, bronchites et autres infections de la sphère ORL. Pour s’en prémunir et booster notre système immunitaire, on privilégiera une alimentation vitaminée, riche en fruits et légumes de saison.

Besoin d'idées pour son menu de semaine automnale ?

Connue pour ses propriétés anti-fatigue, ses vertus anti-oxydantes et son rôle dans le maintien de la structure des tissus, la vitamine C fait souvent défaut à nos organismes pendant l’hiver. Pour éviter les carences, on n’hésite pas à consommer des agrumes en quantité : pamplemousses, oranges, clémentines et autres citrons sont les bienvenus. N’oubliez pas non plus les kiwis et le brocoli, naturellement généreux en vitamine C.

Autre nutriment à privilégier : la vitamine E, qui aide à lutter contre le stress oxydatif et favorise la résistance aux infections. On la trouve dans les huiles végétales (huile d’olive, de germe de blé, de colza, de tournesol), les noix, l’abricot sec et l’avocat. La provitamine A (béta-carotène), également source d’anti-oxydants et protectrice du système immunitaire, est quant à elle surtout contenue dans les carottes, le potiron, la courge, le potimarron, le brocoli et les panais.

Enfin, veillez à ne pas négliger la vitamine D. Essentielle à la fixation du calcium sur le squelette, elle permet de Automne - fruits et légumes de saison - organisme - santé - Mutuelle Mieux-Etre lutter contre l’ostéoporose et assure un rôle important au niveau des défenses immunitaires. Sa source principale est le soleil (au contact de la peau, les rayons ultraviolets B déclenchent la synthèse de vitamine D). En hiver, on compensera l’absence d’ensoleillement en consommant régulièrement des poissons gras riches en vitamine D (maquereau, sardines, truite, saumon). Ces poissons (tout comme les oléagineux, les huiles de colza et de noix) contiennent également les incontournables acides gras essentiels omega 3. Anti-inflammatoires et indispensables au bon fonctionnement des neurones, ils permettent en outre de mieux lutter contre la dépression saisonnière.

On n’oublie pas les sels minéraux et les oligo-éléments
Fondamental à l’équilibre hormonal, le zinc est aussi un véritable agent anti-infectieux. Il est à la fois cicatrisant, antioxydant et nécessaire au fonctionnement de tous nos sens. Les huîtres en sont particulièrement riches. C’est également le cas de la viande, des œufs et des produits laitiers. Le fer, indispensable au transport de l’oxygène dans le corps et primordial à la constitution de l’hémoglobine et du collagène, est quant à lui incontournable pour éviter les coups de fatigue, voire l’anémie en cas de grosse carence. On le trouve surtout dans la viande rouge, le boudin, le poisson, les moules, les palourdes, les fruits secs ou encore les lentilles.

Enfin, n’oubliez pas le magnésium, champion de la lutte contre le stress et la fatigue. Il est par ailleurs essentiel à la transmission nerveuse, au maintien d’un rythme cardiaque harmonieux et à la régulation de la tension artérielle. La consommation régulière de cacao (par exemple un carré de chocolat noir 70 % de cacao par jour), de bananes et de céréales complètes suffiront à couvrir vos besoins.

 

Mutuelle Mieux-Etre Logo Mutuelle Mieux-Etre

Mutuelle Mieux-Etre et sa section professionnelle, SMBTP, complémentaire santé responsable, proposent une offre complète de garanties et de services en matière de santé et de prévoyance adaptée aux besoins de couverture des particuliers, des familles, des entreprises, des salariés, des travailleurs non-salariés, des artisans et des retraités de tous les secteurs d’activité. Nos contrats complémentaire santé, outre les remboursements de soins, incluent des prestations en cas d'hospitalisation, de l'assistance et toute une palette de services pour faciliter la vie au quotidien. 

Working...