Complémentaire santé : quelle prise en charge pour les femmes enceintes ?

Publié le 03.01.2019  |   Actualité 2019-01-03

Choisie ou imprévue, une grossesse entraîne toujours un certain nombre de frais médicaux qu’il est bon d’anticiper. Pour éviter toute mauvaise surprise et s’assurer un maximum de sérénité, mieux vaut donc pouvoir compter sur une complémentaire santé adaptée aux besoins des femmes enceintes. Le point sur les critères à prendre en considération.

L’importance d’une bonne mutuelle pendant la grossesse

Si les examens prénataux obligatoires sont remboursés en intégralité par l’Assurance maladie, la souscription d’une complémentaire santé n’en reste pas moins indispensable pour une meilleure prise en charge. Une mutuelle pourra ainsi couvrir les dépassements d’honoraires des professionnels (gynécologue, anesthésiste…) et des établissements (hôpital, clinique…) non conventionnés, les dépenses de confort au cours de l’hospitalisation (chambre individuelle, télévision, téléphone, connexion wifi…), voire les consultations et examens médicaux complémentaires que l’assurée jugerait nécessaires.

Le rôle de la mutuelle après l’accouchement  

L’intérêt de disposer d’une solide complémentaire santé en cas de maternité ne disparaît pas après l’accouchement. Suivi gynécologique, rééducation post-partum, prise en charge ostéopathique, aide à domicile… Selon les situations, les besoins peuvent être multiples. Or, les remboursements à 100 % par l’Assurance maladie ne couvrent que jusqu’au 12e jour suivant l’accouchement. Là encore, la souscription d’une mutuelle, dotée d’un volet maternité performant, constitue donc un indéniable atout.

Quelle mutuelle pour une femme enceinte 

La qualité d’une complémentaire santé pendant et après la grossesse s’évalue à l’aune de plusieurs critères :

  • le niveau des remboursements destinés à compléter ceux de l’Assurance maladie obligatoire, notamment sur les postes gynécologique, obstétrique et technique ;
  • l’étendue des garanties optionnelles ;
  • le délai de carence avant le début de la prise en charge des dépenses de santé liées à la maternité ;
  • l’existence d’une prime de naissance et les conditions à remplir pour en bénéficier.

 

Pensez également à vous renseigner rapidement sur le montant des cotisations et sur les garanties à contracter pour assurer le futur nouveau-né. Vous pourrez ainsi profiter pleinement des joies de la maternité !

Mutuelle Mieux-Etre Logo Mutuelle Mieux-Etre

Mutuelle Mieux-Etre et sa section professionnelle, SMBTP, proposent une offre complète de prestations et de services en matière de complémentaire santé et  de prévoyance adaptée aux besoins des particuliers, des entreprises, des salariés, des travailleurs non-salariés, des artisans et des retraités de tous les secteurs d’activité.

Working...