C’est décidé, j’arrête de fumer !

Publié le 31.05.2018  |   Actualité 2018-05-31

Ça y est, votre décision est prise : vous avez enfin décidé d’en finir avec la cigarette. Mais renoncer à cette habitude quotidienne, très solidement ancrée pour la plupart des fumeurs, n’est pas chose aisée. Voici quelques conseils qui vous permettront de mettre toutes les chances de votre côté pour atteindre votre objectif. 

Etre motivé

C’est la première des conditions pour réussir l’arrêt définitif du tabagisme. Quelle qu’elle soit, plus la motivation est grande, meilleures sont les chances d’atteindre l’objectif que l’on s’est fixé. Ayez bien conscience de tous les bienfaits que va vous apporter l’arrêt de la cigarette : vos proches ne seront plus exposés au tabagisme passif, votre risque de développer une maladie cardiovasculaire ou un cancer (du poumon, de la vessie, de la sphère ORL…) va considérablement diminuer, l’aspect de votre peau s’améliorera, vous allez retrouver le goût et faire des économies. Remémorez-vous ces bénéfices le plus souvent possible.

Définir son tabagismearrêter de fumer - tabac - maladies cardio-vasculaires - Mutuelle Mieux-Etre

Pour gagner la guerre, il faut connaître son ennemi. Vous devez donc commencer par bien définir la relation que vous entretenez avec la cigarette. Le tabac est-il un plaisir important dans votre vie ? Vous aide-t-il à vous concentrer ? Est-il un moyen de gérer le stress ? Représente-t-il au contraire un handicap, parce qu’il vous prive de liberté ? Quel est votre degré de dépendance ? Le site Tabac info service (Tabac-info-service.fr) propose différents tests qui vous permettront de faire le point avant de vous lancer.

Bien se préparer

Pour rester non-fumeur jusqu’à la fin de sa vie, la préparation est fondamentale. Ici, il s’agit surtout de se renseigner sur les différentes méthodes proposées et d’anticiper le moment où vous allez vous arrêter, sachant qu’un arrêt net est plus efficace qu’un arrêt progressif. Les tabacologues conseillent de choisir une date précise, qui sera la plus appropriée pour vous (par exemple un anniversaire, un début de vacances, une période durant laquelle vous n’avez pas trop de soucis…). 
Organisez votre emploi du temps très précisément pour les semaines suivantes afin d’éviter les moments d’ennui, par exemple en prévoyant des séances de sport. 

Se faire aider

N’hésitez pas à vous adresser à un professionnel de santé (médecin traitant, tabacologue, pharmacien). Il vous aidera à définir la méthode la plus adaptée (substituts nicotiniques, prise en charge psychologique, groupe de parole) et vous soutiendra à toutes les étapes de votre sevrage. Sachez aussi que l’acupuncture, la mésothérapie, l’homéopathie et l’hypnose, si elles n’ont pas fait la preuve de leur efficacité, peuvent être une aide complémentaire solide. Parlez-en à votre médecin. Enfin, pensez à consulter un diététicien pour gérer la prise de poids. 

Et la cigarette électronique ? 

Pour s’aider, nombreux sont ceux qui utilisent la cigarette électronique. Bien que la question de ses effets nocifs sur la santé n’ait pas été tranchée, le législateur a choisi, au nom du principe de précaution, de l’interdire dans les établissements scolaires, dans tous les lieux dédiés à l’accueil des mineurs, dans les transports en commun et dans les lieux de travail fermés à usage collectif. 

Mutuelle Mieux-Etre Logo Mutuelle Mieux-Etre

Mutuelle Mieux-Etre et sa section professionnelle, SMBTP, complémentaire santé responsable, proposent une offre complète de garanties et de services en matière de santé et de prévoyance adaptée aux besoins de couverture des particuliers, des familles, des entreprises, des salariés, des travailleurs non-salariés, des artisans et des retraités de tous les secteurs d’activité. Nos contrats complémentaire santé, outre les remboursements de soins, incluent des prestations en cas d'hospitalisation, de l'assistance et toute une palette de services pour faciliter la vie au quotidien. 

Working...