Les femmes au cœur du risque cardiovasculaire

Publié le 10.05.2016  |  Actualité

L’Institut de veille sanitaire (INVS) a souligné dans son Bulletin épidémiologique hebdomadaire (BEH) une aggravation significative du nombre d’hospitalisations pour infarctus du myocarde, notamment chez les jeunes femmes.

infarctus du myocarde - mieux etreLes chiffres sont parlants : 5 % d’infarctus du myocarde en plus entre 2009 et 2013 chez les 45-54 ans. Les changements de mode de vie (tabagisme, sédentarité, stress, consommation d’alcool et mauvaises habitudes alimentaires), mais aussi des facteurs hormonaux, comme la contraception avec œstrogènes de synthèse, expliquent cette hausse.

L’INVS pointe également de profondes lacunes dans le dépistage, le diagnostic et la prise en charge des maladies cardiovasculaires féminines, moins performants que pour les hommes. Par ailleurs, les femmes méconnaissent les signes d’alerte, qui diffèrent de ceux des hommes, et tardent à appeler les services d’urgence.

 

Mutuelle Mieux-Etre et sa section professionnelle, SMBTP, complémentaire santé responsable, proposent une offre complète de garanties et de services en matière de santé et de prévoyance adaptée aux besoins de couverture des particuliers, des familles, des entreprises, des salariés, des travailleurs non-salariés, des artisans et des retraités de tous les secteurs d’activité. Nos contrats complémentaire santé, outre les remboursements de soins, incluent des prestations en cas d'hospitalisation, de l'assistance et toute une palette de services pour faciliter la vie au quotidien. 

Working...