Retour au travail d’un salarié après une longue maladie

Publié le 27.07.2022  |   Actualité 2022-07-27

Reprendre le travail après une longue maladie peut être vécu comme une démarche compliquée. En effet la lourdeur des soins, la longueur de l’arrêt, la souffrance traversée bouleversent nombre de repères : le physique, le mental, la confiance en soi, le rapport aux autres, au travail…

Pour que le retour au travail se passe dans les meilleures conditions possibles, il est important de s’appuyer sur les interlocuteurs proposant un accompagnement.

 

Quels interlocuteurs pour accompagner la reprise du travail ?

Les interlocuteurs locaux

Pendant et après la maladie, des démarches administratives sont à prévoir auprès des organismes remboursant les frais de santé (assurance maladie obligatoire et complémentaire, prévoyance) et ceux qui versent les aides financières : Allocation Adulte Handicapé, Aide Personnalisée à l’Autonomie (APA), etc. Ces démarches étant souvent compliquées, il est utile de se faire accompagner par des professionnels ou organismes.

  • Les assistantes sociales (ou assistants sociaux) accompagnent les personnes tout au long de leur parcours dès le début des soins. Elles (ils) ont pour mission d’accompagner les usagers afin de les informer sur les droits et sur les aides dont ils peuvent bénéficier en fonction de leur statut social, de leur lieu d'habitation, de leur état de santé tout au long de leur parcours. Leur principal rôle est d’informer mais aussi d’orienter, d’enclencher et de suivre certaines démarches.

 

Pour bénéficier d’un accompagnement, le patient peut faire la demande auprès :

  • du centre de sécurité sociale auquel l’usager est rattaché
  • de l’hôpital
  • de son entreprise
  • du service de santé au travail (anciennement médecine du travail)
  • de la mairie

 

  • Les centres d’information et d’orientation locaux

Le centre communal d’action social (CCAS), le centre départemental d’action social (CDAS) et, en cas de perte d’autonomie, la maison départementale des personnes handicapées (MDPH) informent les usagers sur leurs droits et les orientent si besoin vers des interlocuteurs spécialisés.

 

  • - Les associations de patients

Au-delà du soutien psychologique, les associations de patients permettent de partager son expérience sur de nombreux sujets. Par exemple, elles peuvent apporter des réponses sur le plan social aux personnes en activité qui viennent d’apprendre qu’elles sont malades et doivent interrompre leur activité professionnelle : en prévision d’ un arrêt long, quel est le type d’ indemnisation auquel on peut prétendre, pendant combien de temps, etc… ? Qu’en est-il des assurances, des prêts ?

 

- Certains organismes de protection sociale complémentaire (complémentaire santé ou prévoyance) proposent également un accompagnement aux démarches ou des aides financières pour les patients.

 

Les interlocuteurs en milieu professionnel

L’environnement professionnel est déterminant pour faciliter la reprise. Le service de santé au travail est un interlocuteur incontournable mais les échanges au sein de l’entreprise sont également importants pour que le retour au travail soit réussi.

 

  • - Service de santé au travail

Informer le service de santé au travail de sa pathologie n’est pas une obligation. Cependant, le médecin du travail est la seule personne, dans l’environnement professionnel, habilitée à recevoir des informations médicales et il est donc fortement conseillé de l’informer de son état de santé pour lui permettre d’exercer sa mission de prévention.

Avant le retour au travail, il peut réaliser, à la demande de la personne en arrêt et seulement dans ce cas, une visite médicale de pré reprise afin d’anticiper et organiser la reprise du travail (Voir focus sur ce sujet en fin de document).

Au moment du retour, il vérifie si l’état de santé est compatible avec l’emploi ou des aménagements sont nécessaires : adaptation du poste de travail, aménagement des horaires, temps partiel, etc. Une démarche pour obtenir une reconnaissance de travailleur handicapé peut également être envisagée.

  •  
  • - Manager de proximité et service en charge des ressources humaines

Ils interviennent pour faciliter la reprise de l’activité professionnelle . C’est ainsi qu’à la demande du médecin du travail, ils organiseront si nécessaire un aménagement de poste. Le service en charge des ressources humaines peut également être sollicité pour envisager un bilan de compétence ou une formation qui s’avérerait nécessaire pour que le salarié assure dans les meilleures conditions les activités qui lui sont confiées à son retour.

 

  • - Les représentants du personnel peuvent être également une mine d’informations sur les droits. Par ailleurs, certains CSE (Comité Social et Economique) apportent une aide ou une avance de fonds en cas de difficulté financière

 

  • - La cellule de prévention de la désinsertion professionnelle (CPDP) regroupe différents intervenants compétents pour faciliter le retour et le maintien dans l’emploi (médecin du travail, ergonome, assistant social, etc.). Les salariés peuvent être accompagnés par la cellule de leur CPAM (Caisse Primaire d’Assurance Maladie) et les personnes relevant du régime agricole par celle de la MSA. Certains services de santé au travail ont également une CPDP.

 

  • - L'AGEFIPH (Association de Gestion du Fond pour l’Insertion Professionnelle des Personnes Handicapées) est chargée de soutenir le développement de l'emploi des personnes en  situation de handicap. Cet organisme propose à travers les agences Cap emploi un conseil personnalisé pour construire et réaliser son parcours professionnel.

 

 

 

 

Mutuelle Mieux-Etre Logo Mutuelle Mieux-Etre

Mutuelle Mieux-Etre et sa section professionnelle, SMBTP, complémentaire santé responsable, proposent une offre complète de garanties et de services en matière de santé et de prévoyance adaptée aux besoins de couverture des particuliers, des familles, des entreprises, des salariés, des travailleurs non-salariés, des artisans et des retraités de tous les secteurs d’activité. Nos contrats complémentaire santé, outre les remboursements de soins, incluent des prestations en cas d'hospitalisation, de l'assistance et toute une palette de services pour faciliter la vie au quotidien. 

Working...