Orthokératologie : corriger la myopie pendant le sommeil

Publié le 03.08.2022  |   Actualité 2022-08-03

L’orthokératologie permet d’induire une correction temporaire de la myopie. Découvrez le principe de cette technique et ses indications avec le Dr Louisette Bloise, ophtalmologiste à Saint-Laurent-du-Var et présidente de la Société française des ophtalmologistes adaptateurs de lentilles de contact (SFOALC).

L’orthokératologie est l’élimination ou la réduction temporaire de la myopie par l’adaptation d’une lentille rigide de forme spéciale, ayant un rayon plus plat que celui de la cornée. « Ces lentilles rigides que l’on porte la nuit et qui remodèlent la cornée pendant le sommeil permettent de voir la journée sans aucune correction », informe le Dr Louisette Bloise. Ainsi, la personne qui porte ces lentilles rigides la nuit peut se passer de lunettes de vue ou de lentilles de contact la journée. « Elles sont intéressantes notamment pour les personnes qui ont une activité sportive, en particulier aquatique », indique l’ophtalmologiste. Elles éliminent aussi les problèmes liés au port diurne de lentilles souples, comme la sécheresse oculaire. Ces lentilles de nuit peuvent aussi libérer du port de lunettes ou de lentilles les personnes myopes non éligibles à la chirurgie réfractive et ne souhaitant plus porter d’équipement.

Qui peut porter des lentilles d’orthokératologie ?

« Toutes les myopies ne peuvent pas bénéficier de cette technique. Les gammes de lentilles d’orthokératologie sont adaptées jusqu’à -6 ou -7 dioptries, selon les laboratoires », prévient le Dr Bloise. Un bilan avec un ophtalmologiste (examen de l’œil et analyse de réfraction) permet de savoir si une personne est éligible à l’orthokératologie. Il existe en effet des contre-indications (voir encadré). « L’orthokératologie n’a pas vraiment d’âge limite d’utilisation mais les personnes âgées présentent en général plus de contre-indications, comme une sécheresse oculaire importante », souligne l’ophtalmologiste. Cette méthode est complètement réversible. Il faut porter ces lentilles chaque nuit durant six à huit heures, sinon la myopie ne sera pas corrigée correctement.

L’orthokératologie pour freiner la myopie chez les enfants

Les lentilles d’orthokératologie ont un effet freinateur de la myopie chez les enfants. Elles entrent dans le cadre du traitement optique de la myopie. « Elles peuvent être utilisées chez des enfants avec une forme évolutive de myopie à partir de l’âge de 7 ou 8 ans », explique le Dr Bloise. Les lentilles d’orthokératologie sont intéressantes car « la manipulation et l’entretien se font à la maison. Les enfants ne portent pas de lunettes ni de lentilles à l’école. » Cela permet de limiter les risques infectieux et les problèmes de casse ou de perte. La myopie pouvant évoluer jusqu’à l’âge de 18 ou 20 ans, ce traitement doit être poursuivi jusque-là. « Pour les adolescents, il faudra insister sur la pose des lentilles au dernier moment avant de dormir (ne pas lire, ne pas regarder un écran ou la TV) pour être le plus efficace », indique le médecin.

Quelles autres indications ?

« Il existe des gammes de lentilles d’orthokératologie pour les myopies associées à un astigmatisme. Elles peuvent également corriger un astigmatisme ou une hypermétropie, et même la presbytie, de façon plus récente », informe le Dr Bloise.

Les contre-indications aux lentilles d’orthokératologie :
– une pathologie affectant la surface de la cornée ;
– une insuffisance lacrymale ;
– une cornée trop plate ;
– une pathologie dégénérative ;
– des allergies importantes ;
– un diamètre de la pupille trop élevé ;
– un nombre d’heures de sommeil inférieur à six heures ou un sommeil irrégulier.

La myopie en France : 


Caractérisée par une vision floue de loin et nette de près, la myopie reste le trouble visuel le plus répandu. Près de quatre adultes sur dix sont concernés par ce trouble oculaire et plus de 20 % des enfants français de 0 à 18 ans sont myopes. La prévalence de la myopie est en augmentation en Europe. Des facteurs environnementaux jouent un rôle dans l’évolution de cette myopie : moins d’exposition à la lumière du jour, plus d’activités de près qu’auparavant.

Mutuelle Mieux-Etre Logo Mutuelle Mieux-Etre

Mutuelle Mieux-Etre et sa section professionnelle, SMBTP, complémentaire santé responsable, proposent une offre complète de garanties et de services en matière de santé et de prévoyance adaptée aux besoins de couverture des particuliers, des familles, des entreprises, des salariés, des travailleurs non-salariés, des artisans et des retraités de tous les secteurs d’activité. Nos contrats complémentaire santé, outre les remboursements de soins, incluent des prestations en cas d'hospitalisation, de l'assistance et toute une palette de services pour faciliter la vie au quotidien. 

Working...