Maisons sport-santé… en construction !

Publié le 29.09.2021  |   Actualité 2021-09-29

Créées en 2019, les maisons sport-santé reposent sur la collaboration étroite entre professionnels du sport et de la santé. Ce sont des structures certifiées qui offrent à un large public un accompagnement et un suivi personnalisé vers la pratique sportive. 

La sédentarité ne cesse de progresser. Selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), deux millions de décès par an pourraient être évités dans le monde si la population était plus active. L’instance recommande aux adultes 30 minutes d’activité physique par jour. Efficace pour lutter contre une trentaine de maladies chroniques et cancers, elle est une véritable « thérapie non médicamenteuse », complète la Haute autorité de santé (HAS). 

Sport pour tous 

Pour mieux promouvoir l’activité physique, la Stratégie Nationale Sport Santé 2019-2024 a fait de la création des maisons sport-santé (MSS) une mesure phare. L’objectif : faire accéder à la pratique sportive le plus grand nombre de Français, qu’ils soient en bonne santé, malades ou soignés et en voie de guérison. « Ces structures labellisées pluridisciplinaires couvrent tous les champs de la prévention », précise le Dr Patrick Bacquaert, médecin chef de l’IRBMS*. Elles accueillent également les personnes atteintes d’une maladie chronique ou en affection de longue durée (diabète, cancer…), y compris celles souffrant d’un « Covid long ».

Le ministère des Sports leur a assigné pour missions d’accueillir le public, de le conseiller, de le renseigner sur les offres sportives locales et de l’orienter vers des professionnels qualifiés et une activité adaptée à ses besoins. Les MSS aident à trouver ou à reprendre une activité physique et sportive, encadrée par des professionnels formés, en toute sécurité, quels que soient l’âge et l’état de santé. 70 000 personnes ont ainsi déjà été accompagnées.

Des structures appelées à se multiplier

Les MSS réunissent de nombreux personnels de l’univers du sport : associations, clubs sportifs, professionnels impliqués dans le sport santé, éducateurs sportifs labellisés par les fédérations ou professionnels de santé (médecins, ergothérapeutes, kinésithérapeutes…). Début 2021, 150 nouvelles MSS ont été labellisées, portant leur nombre à 288 sur l’ensemble du territoire. C’est encore loin de l’objectif fixé de 500 créations à l’horizon 2022. Mais la crise sanitaire a fait prendre conscience aux Français de l’importance d’une activité physique et sportive régulière. Car un tiers d’entre eux a passé au moins sept heures par jour assis, pendant le premier confinement. Pour inciter à en créer de nouvelles, un deuxième appel à projets a été lancé en mai dernier. « Réunies dans un réseau national du sport santé, les MSS représentent une grande variété de structures, explique le Dr Bacquaert. Elles peuvent être un centre de santé, une clinique ou une association sportive. »

Pour trouver la Maison la plus proche de chez vous : www.sports.gouv.fr (rubriques « Pratiques sportives » / « Sport, santé, bien-être » / « Maisons Sport-Santé »).

* Institut de recherche du bien-être de la médecine et du sport santé

Qu’est-ce que le sport sur ordonnance ?

À différencier du sport santé, le sport sur ordonnance a été instauré par le décret du 30 décembre 2016. Il répond à une définition précise validée par l’Académie de médecine : « Dans le cadre du parcours de soins des patients atteints d’une affection de longue durée, le médecin traitant peut prescrire une activité physique adaptée à la pathologie, aux capacités physiques et au risque médical du patient. » Tel un médicament, l’activité physique adaptée est prescrite par des médecins à leurs patients pour six mois à un an après un examen clinique pour s’assurer des éventuelles contre-indications. Marche, vélo, natation ou gymnastique font ainsi partie des sports les plus prescrits. Seule ombre au tableau, le remboursement par la Sécurité sociale n’est pas encore à l’ordre du jour.       
Mutuelle Mieux-Etre Logo Mutuelle Mieux-Etre

Mutuelle Mieux-Etre et sa section professionnelle, SMBTP, complémentaire santé responsable, proposent une offre complète de garanties et de services en matière de santé et de prévoyance adaptée aux besoins de couverture des particuliers, des familles, des entreprises, des salariés, des travailleurs non-salariés, des artisans et des retraités de tous les secteurs d’activité. Nos contrats complémentaire santé, outre les remboursements de soins, incluent des prestations en cas d'hospitalisation, de l'assistance et toute une palette de services pour faciliter la vie au quotidien. 

Working...