Electro-hypersensibilité : l’Anses reconnaît la véracité des symptômes

Publié le 24.04.2018  |  Actualité

Dans un rapport d’expertise remis récemment, l’Agence nationale de sécurité sanitaire (Anses) conclut à la réalité des douleurs exprimées par les patients affirmant souffrir d’électrohypersensibilté (EHS).

Définie par l’OMS dès 2005, celle ci-se manifeste par divers maux (céphalées, troubles de l’équilibre ou de la Electro-hypersensibilité - symptômes - recommandations - Mutuelle Mieux-Etre mémoire…), attribués par ceux qui en souffrent aux champs électromagnétiques provenant des appareils électroménagers, des installations électriques ou des dispositifs comme le wifi. Tout en reconnaissant la véracité de ces symptômes, l’Anses rappelle qu’aucune preuve expérimentale fiable ne permet, à l’heure actuelle, d’établir de lien de causalité avec l’exposition aux champs électromagnétiques. L’agence préconise toutefois une prise en charge adaptée pour les personnes concernées. Elle sollicite la Haute Autorité de santé (HAS) afin qu’elle examine « la pertinence de formuler des recommandations destinées aux professionnels de santé ».

Mutuelle Mieux-Etre et sa section professionnelle, SMBTP, complémentaire santé responsable, proposent une offre complète de garanties et de services en matière de santé et de prévoyance adaptée aux besoins de couverture des particuliers, des familles, des entreprises, des salariés, des travailleurs non-salariés, des artisans et des retraités de tous les secteurs d’activité. Nos contrats complémentaire santé, outre les remboursements de soins, incluent des prestations en cas d'hospitalisation, de l'assistance et toute une palette de services pour faciliter la vie au quotidien. 

Working...