Apprendre à gérer son stress

Publié le 26.07.2018  |  Actualité

Qui n’a jamais été confronté au stress ? Ce dernier envahit tous les domaines de la vie, personnels comme professionnels. Et si le stress au travail n’épargne aucun secteur d’activité, certaines catégories de travailleurs, comme les TNS, sont plus particulièrement exposées. Apprenez à en détecter les signes pour mieux y faire face.

Définition du stress

Le stress est une réaction naturelle de l’organisme face à une situation perçue comme dangereuse. Il s’accompagne de manifestations physiques (accélération du rythme cardiaque, montée d’adrénaline) destinées à aider l’individu à s’adapter. Fondamentalement, le stress est donc une réaction physiologique non seulement normale, mais saine. Les difficultés surviennent quand cette attitude s’installe durablement. Un état de stress chronique peut en effet entraîner, entre autres maux, des insomnies, des angoisses, de l’irritabilité… Au risque de répercussions sévères sur la santé physique et psychologique.

Le stress professionnelstress - stress professionnel - stress au travail - indépendants - TNS - Mutuelle Mieux-Etre

Si le stress peut affecter tous les corps de métiers, certaines catégories de travailleurs sont particulièrement vulnérables. Tel est le cas notamment des TNS et des indépendants. Ces derniers ont en effet des horaires hebdomadaires bien supérieurs aux 35 heures légales. En moyenne, ils travaillent 53 heures par semaine, soit 15 heures de plus. Par ailleurs, les indépendants sont par définition souvent seuls – pour organiser leur temps de travail, mais aussi pour prendre les décisions et assumer les responsabilités – ce qui peut devenir éprouvant.

La gestion du stress

Pour éviter de tomber dans le cercle vicieux du surmenage et de l’isolement, il importe de savoir gérer son stress. Comment ? En commençant par en identifier les signes avant-coureurs, puis en les empêchant de s’installer. Les symptômes varient en fonction des individus. De la migraine à l’eczéma, des troubles digestifs aux changements d’humeur, ils doivent alerter dès lors qu’ils sont inhabituels et tendent à perdurer. Tenir un journal peut être un bon moyen de suivre l’évolution de sa situation. Prendre confiance en soi, en n’hésitant pas à s’exprimer (à dire non) et à parler avec les autres (au lieu de refouler ses problèmes), est également conseillé. Enfin, apprendre à se détendre (par des exercices de relaxation et de respiration, par exemple), est indispensable.

 

Mutuelle Mieux-Etre et sa section professionnelle, SMBTP, complémentaire santé responsable, proposent une offre complète de garanties et de services en matière de santé et de prévoyance adaptée aux besoins de couverture des particuliers, des familles, des entreprises, des salariés, des travailleurs non-salariés, des artisans et des retraités de tous les secteurs d’activité. Nos contrats complémentaire santé, outre les remboursements de soins, incluent des prestations en cas d'hospitalisation, de l'assistance et toute une palette de services pour faciliter la vie au quotidien. 

Working...