Applis santé : le guide de la Haute Autorité de Santé

Publié le 22.11.2016  |  Actualité

Piluliers connectés, podomètres, applications de suivi des régimes alimentaires, bracelets qui comptent les battements cardiaques...face à la prolififération des applis santé, la Haute Autorité de Santé veille. Application santé - mieux etre

Il existe actuellement près de 50 000 « applis santé » de natures très diverses et de nouvelles apparaissent chaque jour.
Pour garantir la sécurité des données personnelles échangées et la fiabilité des informations délivrées sur ces supports, la Haute Autorité de santé (HAS)  vient de publier une série de recommandations de bonne pratique.
Elle préconise par exemple que l’élaboration des contenus soit assurée par des professionnels de santé ou par des organismes professionnels compétents, que chaque source de financement ou conflit d’intérêts soit clairement mentionné ou encore que chaque mesure de données personnelles indique la marge d’erreur éventuelle.
La HAS souhaite également que la confidentialité des données personnelles soit garantie selon des critères de sécurité particulièrement stricts et exigeants.

Mutuelle Mieux-Etre et sa section professionnelle, SMBTP, complémentaire santé responsable, proposent une offre complète de garanties et de services en matière de santé et de prévoyance adaptée aux besoins de couverture des particuliers, des familles, des entreprises, des salariés, des travailleurs non-salariés, des artisans et des retraités de tous les secteurs d’activité. Nos contrats complémentaire santé, outre les remboursements de soins, incluent des prestations en cas d'hospitalisation, de l'assistance et toute une palette de services pour faciliter la vie au quotidien. 

Working...